AGENDA



dimanche 27 novembre 2016

Retour sur une belle journée solidaire et culturelle

En partenariat avec l’association CES (Citoyens Écologistes et Solidaires du Plateau de Saclay) qui œuvre, elle aussi pour un monde durablement vivable, l’association SCI-Femmes et Développement a accueilli, le 21 octobre 2016, dans la salle de la nouvelle maison des associations des Ulis, l’association Arts Metiss’, de Vendée, et son groupe théâtral, les Diseuses qui y a donné une représentation de son nouveau spectacle : « Éclats d’Elles ». 

Les textes de la littérature contemporaine, joués avec beaucoup de talent par les comédiennes amatrices, sous la direction de Maryvonne Lehuédé, ont rencontré un grand succès auprès d’un public d’une quarantaine de personnes (les dimensions de la salle ne pouvant contenir qu’un public limité). Le spectacle a été suivi d’un pot offert par notre association et l’UAU (Union des Associations des Ulis) et d’une rencontre très chaleureuse avec les artistes. Le groupe vendéen, de 12 personnes, a ensuite été hébergé par des membres de CES ou des sympathisants, ce qui a permis de poursuivre les échanges. 

Le lendemain matin, le groupe vendéen, accompagné par les Ulissiens qui le souhaitaient, s’est rendu  à Montreuil où son accueil, par notre association, se poursuivait. Il s’agissait de faire découvrir à ces amis, vivant en milieu rural une agriculture péri-urbaine interculturelle. Ils ont donc été accueillis tout d’abord par l’AFMM (Association des Femmes Maliennes de Montreuil) qui leur ont fait découvrir le jardin partagé qu’elles ont aménagé sur le toit du Décathlon, puis, après une visite du foyer de travailleurs immigrés africains de la rue Bara et un repas à la Maison des Femmes de Montreuil, nous leur avons fait visiter les « murs à pêches » dont certains sont restaurés par des associations comme celle qui a favorisé la visite : « le sens de l’humus ». Le soir, les Diseuses ont donné une nouvelle représentation de leur spectacle à la Maison des Femmes, qui a, là encore, remporté un vif succès.

Notons que le partenariat CES-SCI-Femmes et Développement ne s’est pas limité à l’accueil de l’association Arts Metiss’ et à l’organisation de son spectacle. Nous avons également collectivement réalisé quelques étapes de l’activité d’auto-financement de Femmes et Développement : il s’est agi de la fabrication de jus de pommes biologique, précédée du lavage des bouteilles utilisées qui sont consignées. Grand merci à CES, à tous ceux qui ont donné un coup de main, d’APOGE et de la maison des associations. CES réfléchit à la poursuite de cette collaboration, qui pourrait être une occasion d’ouverture et de sensibilisation d’un plus large public.

Nicole Paraire

mardi 25 octobre 2016

Invitation. Tafta / Ceta : à qui profitent ces traités ?

Forum ouvert à tous ! 

Le 12 novembre 2016
de 14h30 à 22h30 
salle Jacques Tati (Orsay) 


Mêlant exposés, débats et convivialité (concerts, théâtre, restauration), ce forum décortiquera les traités de libre-échange transatlantiques en cours de négociation (Tafta) ou de ratification (Ceta). Les enjeux et leurs impacts possibles sur l’emploi, l’agriculture, l’éducation, les services publics, la démocratie et même la souveraineté des peuples seront notamment mis en lumière avec la contribution de : 

Amélie Cannone (AITEC), Frédéric Viale (ATTAC) Francis Wurtz (Institut d'Etudes européennes Paris 8), Jan Robert Suesser (LDH), Morvan Burel (Syndicaliste, Solidaires), Claude Girod (Confédération paysanne), Patrick Boumard (maraîcher en Ile-de-France), Evelyne Rognon (FSU)

14h30-19h conférences-débats, 
19h spectacle Fred Dubonnet « Mais où est passé Robin des Bois ? »,
20h15 restauration, 
21h JOKE en concert ! combo francilien qui délivre une musique à fleur de peau… 

Participation aux frais : spectacles (à partir de 19h) 5€, repas 10€ 

Comment s'y rendre ? transport en commun : RER B (descendre à la gare Orsay-Ville) 

Contact : stoptafta-caps@ouvaton.org 

samedi 1 octobre 2016

Invitation : Association SCI-Femmes et Développement

L’association SCI-Femmes et Développement, et plus largement le Service Civil International ont pour base la construction de la Paix par des actions concrètes qui essaient de créer un monde plus juste. En faisant ensemble de petites choses, en échangeant nos idées, nos expériences, on apprend à se connaître et à s’accepter différents. On apprend la tolérance et on construit ainsi un monde VIVABLE pour tous. 

Depuis 40 ans, notre association développe des relations à long terme avec des groupes de femmes en Afrique (Togo, Bénin, Burkina Faso) Les actions menées sont conçues et réalisées collectivement et ont pour but de favoriser la réflexion et la formation de toutes les parties prenantes sur le développement tel que peuvent le concevoir des femmes, à partir d’échanges d’expériences 


Nous menons plusieurs types d’actions : 

  • Des échanges, avec visites mutuelles en Afrique et en France. 
  • Un journal de liaison envoyé gratuitement à toutes les femmes, pour transmettre les nouvelles, et poursuivre la lecture après l’alphabétisation.
  • Des activités d’autofinancement, comme la fabrication du jus de pommes
  • Des rencontres-chantiers en Afrique : travail aux champs, échanges de savoir-faire, et réflexions communes des participantes sur leur participation au développement de leur village.
  • Des rencontres chantiers en France : les participantes sont alors des femmes immigrées et des sympathisantes de l’association. 

Ainsi en 2015, nous avons organisé une rencontre-chantier en Vendée où nous avons été accueillies par des membres de notre association et par l’association Arts Metiss’, dont un groupe, les Diseuses met en scène des textes puisés dans la littérature, le théâtre, la poésie, d’ici ou d’ailleurs, des histoires de vie, des histoires de femmes 

En partenariat avec l’association CES (Citoyens Ecologistes et Solidaires du Plateau de Saclay) qui œuvre, elle aussi pour un monde durablement vivable, nous allons, en retour, accueillir l’association Arts Metiss’ en octobre prochain et les Diseuses donneront aux Ulis, une représentation de leur nouveau spectacle « Eclats d’elles ». 

La représentation aura lieu dans 
la salle de la nouvelle maison des associations,
2 avenue d’Alsace aux Ulis
 le vendredi 21 octobre 2016 
à 20h.

Contact :
Nicole Paraire femmes.developpement@yahoo.fr 
contact@artsmetiss.com
http://www.artsmetiss.com



Auteure : Nicole Paraire
Source : Article paru dans le journal, "Le Phare" N°61 - Septembre 2016 - APEX*Ulis

mercredi 7 septembre 2016

Invitation : Ciné-débat - 9 Octobre

L'association Citoyens Écologistes et Solidaires 
 est très heureuse de vous convier, 
 le 9 octobre à 17h, 
 au cinéma Jacques Prevert, 
 aux Ulis 
 afin de découvrir, en avant première, 
le film "L'odyssée", 
qui retrace une partie de la vie du commandant Cousteau. 

Venez ensuite évoquer, avec nous, 
son héritage philosophique, 
son impact sur notre perception de la protection de l'environnement 
et enfin
réfléchir sur le développement de notre humanité 
qui interroge sa propre durabilité 

Intervenant : 
technicien Océanographe
Au Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement


 En vous espérant très nombreux


lundi 29 février 2016

St Patrick 2016 - Les Ulis, en route vers un pacte pour la transition

Face à la crise systémique, des centaines de milliers de citoyens ont déjà choisi et œuvrent chaque jour à une profonde transition sociale, écologique et économique de la société. 

Un mouvement est en marche qui, partout, réinvente nos façons de produire, d’échanger, d’habiter, de nous nourrir, de nous déplacer ou encore d’éduquer nos enfants. 

Aujourd'hui, la perspective d'un changement climatique global et brutal, nous place à un carrefour : les scientifiques estiment que nous avons au maximum 10 à 15 ans pour agir et empêcher que le pire scénario climatique ne se produise. Cette bataille pour le climat ne se joue qu’une seule fois : elle se perd ou se gagne dès à présent. Elle est à la fois un défi qui repose sur les épaules des générations présentes, mais aussi l’espoir d’une bifurcation vers un monde meilleur et plus humain. 

Citoyens Écologistes & Solidaires souhaite et encourage les initiatives de transition dans notre territoire. En effet c'est à l'échelle locale que nous devons expérimenter, crédibiliser et structurer des pratiques alternative qui deviendront les normes de demain. Ainsi ...

"L'auberge de Tuncelli aux couleurs de la paix et du vivre ensemble" 

Le Jeudi 17 Mars 2016
à partir de 19h 
Auberge de Tuncelli 
ZI de Courtabeuf (cour derrière salle des Fêtes) 
91940 Les Ulis 

  • 19h/20h30 : Alternatibar "L'auberge de Tuncelli" se transforme en pub Irlandais 
  • “Quels premiers pas choisissons-nous pour engager la transition de notre territoire ?” 
  • 20h30 : Repas en Musique avec le groupe "TERRE ET MER ULIS" 
Au menu : Moules Frites / dessert : 15€ 
  • 22h : Bal Folk 
Réservation Indispensable pour le repas: Citoyens Écologistes et Solidaires : ces.lesulis@gmail.com /0650737526 Auberge de Tuncelli : 01.69.29.99.03

mercredi 20 janvier 2016

Invitation : Ciné-Débat "Education"

L'association 
Citoyens Écologistes et Solidaires 
du Plateau de Saclay 

a le plaisir de vous inviter à sa soirée Ciné-Débat 
au Cinémas Jacques Tatis d'Orsay, 
le 9 février à 20 h 30 

autour du film "Alphabetde


Les méthodes pédagogiques utilisées pour éduquer nos enfants ne sont-elles pas dépassées ? De la France à la Chine, de l’Allemagne aux états-Unis, "Alphabet" questionne un système éducatif qui privilégie la performance au détriment de la créativité et de l’imagination. En exposant au grand jour les limites d’un modèle hérité de la révolution industrielle, pédagogues, chercheurs, scientifiques, chefs d’entreprise et élèves abordent le rôle de l’enseignement et envisagent des voies alternatives à nos pratiques actuelles. Après "We Feed The World" (sur la crise alimentaire) et "Let’s Make Money" (sur la crise financière), "Alphabet" clôt "la trilogie de l’épuisement", comme l’appelle son réalisateur. 

 La soirée sera animée par Laurent Ott philosophe social, éducateur …

samedi 7 novembre 2015

Tafta contre climat

Samedi 14 novembre dès 13h30, 
le collectif Stop Tafta Caps organise un forum 
sur le thème « Tafta contre climat » 
au centre culturel Jacques Tati 
d’Orsay. 

Ce forum sera suivi en avant-première par 
la projection du film "This changes everything" 
de Naomi Klein et Avi Lewis 
au cinéma J. Tati.


Tandis que la France prépare activement la conférence COP21 sur le réchauffement climatique, la Commission européenne poursuit en grand secret les négociations sur le projet de traité transatlantique Europe – USA (dit TTIP ou Tafta). Parallèlement, le projet finalisé de traité entre l’Europe et le Canada (Ceta) doit entrer prochainement dans sa phase de ratification. 

En quoi ces accords, qui ont pour objectif général de démanteler le moindre obstacle au libre-échange, mettent-ils en péril le climat et sont-ils contradictoires avec les objectifs proclamés par la COP21 ? C’est à cette question que le forum se propose de répondre. 

Ces accords visent non seulement à abaisser ce qu’il reste de droits de douane mais surtout à faire tomber les « barrières non tarifaires », autrement dit les différences existant entre les normes sanitaires, sociales et environnementales des deux côtés de l’Atlantique. 

Alors que les lobbies industriels et financiers sont omniprésents, les représentants de la société civile restent tenus à l’écart. Aussi, ce sont les normes et législations les moins contraignantes pour le business qui sont privilégiées aux dépens de la nature, des salariés, des consommateurs et des services publics... 

La liberté de légiférer risque de se trouver elle-même mise à mal à travers des mécanismes comme l’ISDS (tribunal arbitral privé se substituant aux tribunaux public nationaux en cas de plainte d’une entreprise contre un Etat) ou la coopération réglementaire (disposition du traité qui viserait à infléchir les lois avant même qu’elles soient discutées au parlement et à poursuivre les négociations sur le traité après sa ratification et en toute opacité). 

Impact sur le climat, déplacés climatiques, conséquences sur l’agriculture (vues notamment du Guatemala), mais aussi violations des droits de l’homme induites par ce type de traité de commerce seront successivement débattus avec la participation d’experts de divers horizons. 

Les organisateurs : 

Le collectif Stop Tafta Caps est l'un des 143 collectif locaux membres du collectif national Stop Tafta. Il regroupe des militants de la Communauté d’agglomération du plateau de Saclay (CAPS) et de communes environnantes. 

Le collectif national Stop Tafta (https://www.collectifstoptafta.org/) regroupe au plan national 70 associations environnementales (Amis de la terre, France Nature Environnement, Générations futures...), mouvements citoyens (Artisans du monde, Attac, MRAP...), syndicats (CGT, Confédération paysanne, FSU, Solidaires...), mouvements politiques (EELV, MJS, Nouvelle donne, NPA, PCF, PG...) ou « think tanks » (Copernic, Économistes atterrés...). 

Le collectif local Stop Tafta Caps regroupe les associations et organisations suivantes :  Attac Nord Essonne - Buressois Unis et Solidaires (BUS) de Bures-sur-Yvette - Citoyens Actifs et Solidaires (CAS) d’Orsay - Citoyens Écologistes et Solidaires (CES) des Ulis - Greenpeace Vallée de Chevreuse - Les Amis de la Confédération Paysanne - Ligue des Droits de l'Homme (LDH) section d'Orsay - Palaiseau Terre Citoyenne - Un nouvel élan pour Villebon - Vox Pop Ulis - Confédération Générale du Travail (CGT) Union locale Les Ulis - Fédération Syndicale Unitaire (FSU) 91 - Union Syndicale Solidaires 91 - Ensemble ! - Europe Ecologie Les Verts (EELV) Ile de France - Les Amis du Front de Gauche de Verrières le Buisson - Nouvelle Donne - Parti Communiste Français (PCF) section de l’Yvette et Nord Essonne - Parti de Gauche (PG) - ainsi que des citoyens à titre individuel

Contacts :

Eric Deorsola 06 37 89 83 87
Alban Mosnier 06 99 87 18 64
Olivier Réchauchère 06 83 07 24 50
Béatrice Whitaker 06 11 46 96 91